• Coronavirus : L'utilisation prolongée du masque produit de l'hypoxie... Kesako ?

    Coronavirus :  L'utilisation prolongée du masque produit de l'hypoxie... Kesako ?

    Publié par brujitafr 

    L'utilisation prolongée du masque produit de l'hypoxie... Kesako ?

    L'hypoxie cérébrale concerne un faible approvisionnement en oxygène au cerveau...

    Il y a quatre catégories d'hypoxie cérébrale différentes ; en ordre de sévérité sont : hypoxie cérébrale diffuse, ischémie cérébrale focale, infarctus cérébrale et ischémie cérébrale mondiale...
    Respirer encore et encore l'air exhalé devient du dioxyde de carbone, c'est pourquoi nous sentons étourdissements...
    Cela intoxique l'utilisateur et bien plus encore lorsqu'il doit être mobilisé, réaliser des actions de déplacement.
    Ça provoque le malaise, la perte de réflexes et de pensée consciente.
    Ça génère une grande fatigue...
    En outre, le manque d'oxygène produit une décomposition du glucose et la montée dangereuse de l'acide lactique.

    Certaines personnes conduisent leur voiture avec le masque, c'est très dangereux, parce que l'air vicié peut faire perdre connaissance au conducteur...
    Ce qui est recommandé est de l'utiliser seulement si vous avez quelqu'un en face ou très proche, et il est important de se souvenir de le lever toutes les 10 minutes pour continuer à vous sentir en bonne santé.
    C'est contre-productif pour les personnes qui s'occupent 8 heures du public car ils s'intoxiquent sans le savoir. Toutes les vies sont importantes"...
    Que la prévention ne vous mène pas à un autre problème...
    Portons le masque en connaissance de cause...
    Tel est l'avis des Dr. Dennis A et Castro B...
    C'est ce qui explique pourquoi certains font des entailles à l'intérieur...

    Et vous vous allez faire quoi ?...

     


    votre commentaire
  • Louis Aliot dit la vérité, le RN c’est de la merde

    Interviewé par madeinperpignan.com, Louis Aliot tient à faire savoir que « Non, le RN n’est pas un mouvement d’extrême droite ! »

    Comment lui donner tort ? Effectivement, de reniements en trahisons spectaculaires, le FN puis RN est devenu une farce idéologique, un parti d’opposition fantôme et un instrument intégralement tourné vers la livraison de prébendes à ses cadres.

    La stratégie dite de dédiabolisation, qui n’est qu’une entreprise perdue d’avance de drague des journalistes de gauche et des éditorialistes parisiens, entamée du temps du FN et poursuivie par le RN, a coûté au parti un grand nombre de cadres et de militants, sans lesquels le fer de lance de la droite nationale est devenu un dérisoire agrégat d’arrivistes moulés dans le politiquement correct.

    Louis Aliot a raison, ce parti ne peut plus être qualifié d’opposition nationale. Quant au terme nationaliste, il semble être passé du côté des nombreux autres mots tabous.

    Un vrai parti d’opposition, qui plus est une opposition nationale, aurait engagé tout son appareil et ses moyens dans les manifs pour tous ; il aurait accompagné et donné un cap idéologique aux gilets jaunes honnêtes, ce mouvement si hétéroclite et dépolitisé malgré les apparences permettait ce genre de manœuvres. Mais le RN n’est plus sur la défense des valeurs naturelles et de la famille traditionnelle. Jordan Bardella ne veut pas revenir sur la parodie de mariage dite « mariage pour tous » et Marine le Pen ne veut pas « guerroyer » contre la loi Veil sur l’avortement.

    Un vrai parti d’opposition nationale aurait engagé tout son appareil et ses moyens dans l’organisation régulière de manifestations contre l’immigration dans les villes les plus touchées par cette gangrène, mais le RN continue à croire fanatiquement en la sainte assimilation, ils n’ont que ce mot-là à la bouche, comme si des millions d’extra-Européens étaient assimilables à une nation d’Europe, à ses mœurs, à sa culture et à son modèle de civilisation, il s’agit-là de gauchisme de bas étage.

    Un vrai parti d’opposition nationale aurait engagé tout son appareil et ses moyens dans un activisme acharné à l’Assemblée nationale et livrerait une guérilla intellectuelle sans merci. Mais le RN s’absente des débats parlementaires et des opérations de vote lorsque la nuit tombe et que l’appel du restaurant ou de la boîte de nuit est trop fort.

    Un vrai parti d’opposition nationale ne serait ni effrayé ni outré à l’idée de faire la guerre aux lois mémorielles, qui constituent une véritable matrice intouchable de la pensée unique et de la machine à culpabiliser les Français, mais le RN préfère aller se lamenter sur le célèbre mur et rendre régulièrement hommage à des « résistants » assassins communistes.

    Louis Aliot a raison, le RN n’est pas un parti « d’extrême droite », c’est-à-dire un vrai parti d’opposition nationaliste, mais un parti fantoche sans saveur et sans idées, une énième part dérisoire dans le gâteau républicain moisi.

    Bruno Hirout - Secrétaire général du Parti de la France


    votre commentaire
  •  Bravo Morano 

    “Vous êtes journaliste ou procureur ?”, Nadine Morano recadre un journaliste de BFMTV


    Invitée de BFMTV pour réagir aux violences des racailles parisiennes, la députée européenne LR s'est écharpée avec le journaliste lorsqu'elle évoquait le profil des casseurs.

     


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, costume, texte qui dit ’Jean Messiha:


    votre commentaire
  • L’impuissance des forces de l’ordre contre les racailles est de moins en moins acceptée par la population, qui a vu la brutalité avec laquelle l’appareil d’Etat a réprimé le mouvement des Gilets jaunes. De nombreuses suggestions circulent, pour mettre fin à cette anomalie, qui dure depuis 1986, et la mort de Malek Oussekine. Certains envisagent la nécessité de faire tirer à balles réelles sur les racailles, suscitant, bien sûr, des cris d’orfraie de la part de la bien-pensance. Une question pourtant incontournable, à moins de considérer que la sixième puissance au monde n’a plus les moyens de faire respecter la loi sur son sol…

     


    votre commentaire