• Le patriotisme et le grand courage des Pieds-Noirs, mythe ou réalité ?

    Réalité bien sûr, attestée aujourd'hui par les historiens les plus sérieux. Les archives ont parlé. Pierre Darmon écrivait récemment, dans son livre L'Algérie de Pétain : « En 1939, les conscrits algériens sont partis en guerre le cœur léger et avec la volonté d’en découdre avec les « Boches » alors que les métropolitains ont bouclé leur paquetage avec une résignation docile. Le contrôle postal confirme cet état d’esprit. Des lettres de soldats que ronge l’inaction sont émaillées d’envolées patriotiques ». Un autre historien, Frédéric Harymbat écrit qu'au lendemain du débarquement allié de novembre 1942, Alger « connaît comme toute l'Afrique du Nord une mobilisation sans précédent de sa population d'origine européenne, les jeunes des Chantiers devançant l'appel en masse au grand étonnement des autorités qui sont complètement débordées par l'afflux de volontaires » (dans L'algérianiste de septembre 2017).

    A ces jeunes soldats libérateurs de la Patrie et de l'Europe face au nazisme, de Gaulle rendra plus tard un vibrant hommage : "Qu'est-ce que c'est que tous ces Fernandez, ces Lopez et autres Segura qui se voudraient français ?".

    Aucune description de photo disponible.

    votre commentaire
  • Effondrement : ADP, le trafic est de 7 % de ce qu’il était l’année dernière à la même époque !


    Ce n’est pas une baisse, ce n’est même plus un effondrement, c’est tout simplement la disparition du trafic aérien, et c’est un chiffe très important à retenir pour toutes réflexions futures aussi bien sur la situation économique que sur l’avenir, par exemple, de notre filière aéronautique.

    ADP : le trafic aérien divisé par plus de dix en juin !!


    « Le trafic aérien commercial a atteint à Paris au mois de juin 6,8% du niveau d’il y a un an, mais les aéroports d’Orly, rouvert à la fin du mois, et de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG) ont enregistré trois fois plus de passagers qu’en mai, a annoncé groupe ADP mercredi.
     
    Le trafic de Paris Aéroport est en baisse de 93,2 % par rapport au mois de juin 2019 avec 677.899 passagers accueillis, a indiqué le gestionnaire dans un communiqué. Ils n’étaient que 204.402 au mois de mai. Les vols domestiques sont en baisse de 84,4 % sur juin et les vols intra-européens de 95 %. Les pays de l’espace Schengen ont levé les restrictions de circulation entre États membres à compter du 15 juin.
     
    Le trafic international (hors Europe) a lui aussi été fortement affecté en juin, avec une chute de 94,5 % par rapport à l’an passé. Le trafic avec les territoires outre-mer, où des liaisons sont maintenues au nom de la continuité territoriale, a été en baisse de 80,8 %.
     
    Depuis le début de l’année, le trafic du Groupe ADP est en baisse de 57,5 % avec un total de 48,2 millions de passagers accueillis. Le trafic total du Groupe ADP est en baisse de 87,9 % par rapport à juin 2019, avec 2,8 millions de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau de plus d’une vingtaine d’aéroports gérés par le groupe dans le monde.
     
    En France, Groupe ADP a décidé d’engager des négociations avec les syndicats pour s’adapter à une activité réduite dans les prochaines années en raison de la crise due au coronavirus, avec pour objectif d’éviter tout départ contraint ».

    C’est tout le secteur de l’aviation qui est en état de mort cérébrale.


    La survie n’est liée qu’aux aides gouvernementales.

    Ce qui arrive au transport aérien, aura des répercussions monumentales sur l’industrie du tourisme de masse qui suit la même pente que celle du trafic aérien. Pas d’avions, pas de cargaison de touristes et donc de dollars ou d’euros sur pattes.

    Ce qui arrive à l’aérien et au tourisme à l’étranger risque aussi de se produire par exemple et au hasard pour l’industrie de la montagne et je ne suis pas persuadé que le ski et les stations survivent à la transition écologique en cours. Il y aura toujours des stations, mais certainement redimensionnées en terme de capacités. Un ajustement à la baisse, pas à la hausse !

    Charles SANNAT

    Source Le Figaro ici

    votre commentaire
  • L"enfumage des Médias concernant la retraite

    L"enfumage des Médias concernant la retraite

    La reprise de la Réforme des retraites par le premier ministres Jean Castex s'accompagne du service après vente des chaînes d'infos avec leur commentateurs qui ne parlent plus du système par points (source d'inégalités incroyables), mais uniquement des aspects financiers pour soit disant sauver les retraites, et tous les experts invités sur les plateaux de télé sont d'accord sur un point : l'allongement de la durée des cotisations qui produira un départ beaucoup plus tard. Étonnant non !

    Rare ont été ceux qui ont parlé des solutions concernant l'emploi pour tous pour assurer une pérennité du système de répartition. Alors que le gouvernement favorise les grandes entreprises, notamment avec le CICE et les suppressions de cotisations sociales qui par voie de conséquence priveront la sécurité sociale de moyens pour la branche retraite mais aussi pour l'assurance maladie et l'assurance chômage.

    Cerise sur le gâteau, les industries pharmaceutiques pourront bénéficier des mannes de notre protection sociale en remboursant le remdesevir qui coûte plus de 2000 dollars, car il est autorisé en France et en Europe, malgré ses effets secondaires toxiques graves alors que l'hydroxychloroquine et l'azithromycine, le traitement du professeur Didier Raoult n'a pas d'effets secondaires et ne coûte pratiquement rien, lui est interdit en France par le gouvernement français.

    On nous bassine à longueur d'antenne sur les gestes barrières, les tests, l'isolement des personnes infectés, mais après plus rien. Les soins, malgré les infectiologues experts qui viennent apporter la bonne paroles sur les médias et les plateaux télés, n'en parlent pas. Je suis inquiet, car si le traitement proposé est le remdesevir qui comme indiqué plus haut a des effets secondaires graves et n'a toujours pas fait la preuve de son innocuité, les jours prochains risquent encore d'être encore plus difficiles.

    Hypocrisie suprême, les buraliste français vont être protégés contre la concurrence déloyale des pays limitrophes qui ne pourront plus vendre qu'une cartouche de cigarettes source de mort précoce pour les fumeurs clients qui pourront mourir plus facilement en France mais en payant plus cher. Alors qu'avant ils pouvaient abréger leurs jours de vie futurs pour beaucoup moins cher. Une des contradictions républicaines, liberté de vendre du poison aux humains et des pesticides aux agriculteurs qui empoisonnent en retour nos menus et qui s'empoisonnent eux aussi avec ces mêmes pesticides...

    Quand aux promesses concernant les augmentations de salaires pour les personnels de santé et les non fermetures de lits et de services, je crains là aussi que ces promesses ne soient pas tenues. Avec les nouvelles passations où l'on a pu voir un ministre antiféministe garde des sceaux et un ministre de l'intérieur accusé de viol se pavaner et se congratuler entre soi, le danger est encore plus grand. Il est grand temps que ces gens qui ignorent tous de la vrai vie et de la pauvreté démissionnent et retournent chez eux.

    En tout cas, il faudra encore et encore manifester notre colère contre tous ces libéraux capitalistes qui ne font toujours rien pour sauver la planète mais qui favorisent toujours les milliardaires. Comme quoi l'écologie n'est pas compatible avec le capital.

    André Nicolas Citoyen du Monde


    votre commentaire
  • Castex : la confiance aveugle pour Macron –

    JT du jeudi 16 juillet 2020


    Au programme de cette édition, la confiance votée sans surprise au nouveau premier ministre. 

    Après un discours reprenant les éléments de langage d’Emmanuel Macron, Jean Castex a obtenu la majorité des voix à l’Assemblée Nationale.
    L’occasion pour le nouveau premier ministre de saupoudrer son allocution de touches sécuritaires dont les effets ont peu de chance de voir le jour.

    Egalement dans l’actualité, nous reviendrons sur le piratage de plusieurs comptes Twitter de personnalités américaines.

    Une opération qui jette une nouvelle fois le trouble sur la sécurité des données numériques, y compris des plus grands dirigeants de la planète.

    votre commentaire
  • Le patriotisme et le grand courage des Pieds-NoirsPosté par:Pieds Noirs 9A..

    Le patriotisme et le grand courage des Pieds-Noirs, mythe ou réalité ? 

    Réalité bien sûr, attestée aujourd'hui par les historiens les plus sérieux. Les archives ont parlé. Pierre Darmon écrivait récemment, dans son livre L'Algérie de Pétain : « En 1939, les conscrits algériens sont partis en guerre le cœur léger et avec la volonté d’en découdre avec les « Boches » alors que les métropolitains ont bouclé leur paquetage avec une résignation docile. Le contrôle postal confirme cet état d’esprit. Des lettres de soldats que ronge l’inaction sont émaillées d’envolées patriotiques ». Un autre historien, Frédéric Harymbat écrit qu'au lendemain du débarquement allié de novembre 1942, Alger « connaît comme toute l'Afrique du Nord une mobilisation sans précédent de sa population d'origine européenne, les jeunes des Chantiers devançant l'appel en masse au grand étonnement des autorités qui sont complètement débordées par l'afflux de volontaires » (dans L'algérianiste de septembre 2017).

    A ces jeunes soldats libérateurs de la Patrie et de l'Europe face au nazisme, de Gaulle rendra plus tard un vibrant hommage : "Qu'est-ce que c'est que tous ces Fernandez, ces Lopez et autres Segura qui se voudraient français ?".


    votre commentaire