• Vive l'Autriche libre ?

    Vive l'Autriche libre ?

    57050394c361880e1a8b45c0  Selon Sputnik et RT, Othmar Commenda, le chef d'état-major des armées autrichiennes a fait quelques déclarations remarquées lors de la visite d'Etat à laquelle il participe à Moscou.  Aurons-nous un jour une telle liberté de ton dans la bouche du CEMA français?
    Les forces armées autrichiennes sont prêtes à collaborer avec la Russie malgré les recommandations reçues d'autres puissances mondiales, a déclaré le chef d'Etat-major de l'Autriche, le général Othmar Commenda lors d'une rencontre avec son homologue russe Valery Guerassimov.La visite du chef des armées autrichiennes survient sur fond de crise dans les relations russo-européennes. La situation est aggravée par les sanctions antirusses de la part des Etats-Unis, largement soutenues par les pays européens.M.Commenda a souligné que sa réticence à se soumettre aux dictats de certains autres Etats était l'une des raisons de sa visite en Russie.
    "Je n'ai pas envie de suivre les instructions de quelqu’un qui me dirait à qui parler ou à qui refuser de parler. C'est la raison pour laquelle je voudrais vous rendre visite".
    Il a indiqué que les autorités autrichiennes suivaient attentivement les changements de la situation actuelle dans le monde.
    "Ce n'est que de concert que nous pouvons résoudre les problèmes en question. Et la Russie est beaucoup plus proche de l'Autriche que toute autre grande puissance du monde".
    Le chef d'Etat-major autrichien s'est également dit intéressé par l'opinion personnelle de son homologue russe concernant la situation au Proche-Orient.Le général autrichien a rappelé que la Russie et l'Autriche avaient des relations de longue date et a invité son homologue russe à venir en Autriche.
    Toutefois un media en langue allemande semble tempérer au plan politique cet enthousiasme militaire. C'est du moins notre impression, mais notre allemand n'étant plus très performant, nous faisons derechef appel à nos lecteurs pour 1/nous traduire l'essentiel de la substance de cet article, 2/repérer à qui appartient le journal qui le publie. Paula Corbulon

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :