• Un bilan à la catastrophe en 2018

    Un bilan à la catastrophe en 2018 Un bilan à la catastrophe en 2018
    Dont Macron devient l'ennemi N°1 de la masse ouvrière Française ...

    Mesdames,Mesdemoiselles ,Messieurs ;

    Que peut-on dire de l’année 2018 ? Oui qu’elle fut à bien des égards une année horrible! (Horribilis annus). L’expression reprise par Elisabeth II, qui qualifia ainsi l’année 1992 d’Horrible pour l’Angleterre reprenant ainsi l’annus mirabilis, année miraculeuse de 1666 illustrée par un poème de John Dryden. Elle fut en effet, à plus d’un titre horrible pour les peuples d’en bas qu’ils soient d’ailleurs dans les pays du Sud où ils sont les plus nombreux, des enfants a fabrication industrielle sans savoir comment les nourrir et de pouvoir travailler pour des entreprises n'étant pas prévu pour engager tous ce petit monde , mais aussi dans les pays occidentaux où les sans dents se révoltent avec des Gilets jaunes contre l’ordre établi. En France, la protestation des Gilets jaunes, n’est pas seulement d’ordre social, mais aussi du rejet du mépris par les présidents gardiens de l’ordre injuste.
    Les propos d’Emmanuel Macron sur les «gens qui ne sont rien», «les gaulois réfractaires» «les fainéants et les cyniques» ont blessé les Français et cristallisé le ressentiment sur sa personne. Les présidents avant Macron avaient eux aussi des sorties «malheureuses» telles celle de Nicolas Sarkozy qui voulait «karchériser»la poudrière ,mais hélas la banlieue ou gîtent ces Français entièrement à part , ou encore François Hollande qui, en privé, nommait les pauvres les «sans dents». L’arrogance et le mépris de classe sont très mal supportés par les besogneux. Ces hommes et ces femmes dont le quotidien est fait de souffrance sont le vrai corps social et sont pourtant le sel de la terre...Je vous remercie...

    Sylvestre Brunaud ..

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :