• Suite à cette histoire de ce bar de Sevran ...

    Suite à cette histoire de ce bar de Sevran ...

    Par: Sylvestre Brunaud..

    COUTUMES ET RELIGIONS...

    Suite à cette histoire de ce bar de Sevran ,ou la femme est interdite .

    Les cafés maures d’Alger comme ailleurs dont la femme n'a guère sa place au sein de l'établissement ...

     

    Mesdames ,Mesdemoiselles ,Messieurs ;
    “C’est vilain qu’une femme entre au café, c’est resté ancré.” Peu importe . La tradition de religion musulmane, rentré au café, et même, s’installer aux tables sous le regard amusé des passants cela est un délit religieux et de non respect. “Une femme seule, c’est comme les lions avec une brebis seule… Faibles et isolés, les lions chassent pour la dévorer.” La solution, pour se protéger des lions dans les cafés maure, il faut ce rendre au café avec plusieurs brebis...
    Le concept d'un café maure, en offrent une version 100 % féminine. Voilées, dévoilées, elles sont attablées dans cet espace qui leur est implicitement interdit, et elle risque le pire, voir lapidée. Les hommes qui souhaitent se joindre à elles. n'aie pas le droit ,voir toutefois ne sont pas nombreux à s’aventurer près du comptoir où les femmes sont accoudées, et où le café est servi… Encore par une femme ! Par obligation bien entendue ...Je vous remercie...
    Sylvestre Brunaud..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :