• Sarah et Cédric vivent dans leur voiture

    Avesnes-sur-Helpe : depuis un mois Sarah et Cédric vivent dans leur voiture

     

    PAR RUFUS DE RIDDER

    Depuis début août un jeune couple erre de parking en parking dans la voiture qui leur sert de domicile en attendant de trouver un vrai logement. Séparés de leur fils âgé d’un an et demi, Cédric et Sarah – que nous avons rencontrés dans leur break sur la place de la poste à Avesnes, lancent un appel au secours.

     

    Sarah et Cédric vivent dans leur voiture

    Depuis début août, un jeune couple originaire d’Avesnes-sur-Helpe a pour seul domicile un break – voiture avec laquelle il se déplace de parking en parking dans les environs de la ville sous-préfecture. Une situation plus que précaire pour Sarah, 18 ans et Cédric, 34. Après avoir passé plusieurs semaines dans leur véhicule avec leur fils âgé d’un an et demi, l’enfant est aujourd’hui accueilli dans la famille – décision sage qui permet de lui épargner cette vie errante en attendant des jours meilleurs.

    « On se lave à la bouteille d’eau »

    Ce n’est pas le couple qui est venu trouver La Voix du Nord pour raconter son histoire ; c’est le journal qui est allé à leur rencontre après avoir entendu parler de cette situation difficile. Nous sommes allés voir à Flaumont-Waudrechies, d’abord, où leur break avait été repéré par des habitants… Finalement on a retrouvé Sarah et Cédric sur le parking de La poste à Avesnes-sur-Helpe.

    « Tout a commencé le 5 août, dit Sarah. Ce jour-là on a dû quitter le domicile des parents après une dispute. Ils nous ont mis à la porte. Depuis, on vit dans notre voiture. » « On change d’endroit tous les jours. Les gendarmes viennent nous voir régulièrement, ils nous disent de bouger à chaque fois. »

    Le couple a emporté le strict nécessaire, on en aperçoit une partie dans le coffre du break dont la banquette arrière a été rabattue. Comment vivent-ils dans ces conditions ? « Ce n’est pas facile reconnaît le couple. On se lave à la bouteille d’eau. Un ami, Jean-Pierre Bail, de la pétanque de Flaumont, nous apporte à manger et nous invite à des repas ».

    Le maire n’a pas de logement

    « Le maire du Flaumont est venu nous voir, avec son adjointe Madame Dupont, dit Cédric. Il nous a dit vous ne pouvez pas rester là, vous ne pouvez pas vivre en fantôme. On lui a demandé un logement, il nous a dit qu’il n’y en avait pas. »

    Cédric travaille à Somain comme poseur de canalisations. « Mais en ce moment je suis en arrêt maladie » précise-t-il. Cédric n’a plus ses parents ; le couple dit ne plus avoir de contact avec d’autres membres de leur famille respective. Leurs demandes de logement chez plusieurs bailleurs de Sambre-Avesnois sont restées, pour l’instant, infructueuses.

    «J’ai été abandonné, je les comprends»

    Sarah et Cédric tiennent à remercier Jean-Pierre Bail, connu, notamment, pour présider l’association La pétanque flaumontoise. « Il nous apporte à manger régulièrement » nous confie le couple.

    « Quand je suis revenu de vacances, fin août, on parlait au village d’un couple qui vivait dans sa voiture dit Jean-Pierre Bail. Ça fait 46 ans que j’habite ici et je n’ai jamais vu ça ! Je me suis dit qu’est-ce qui se passe ? On loge des immigrants mais des jeunes d’ici mis à la rue, personne ne s’en occupe ? Alors je suis allé à leur recherche. Je les ai retrouvés dans leur break ; on a discuté de ce qui leur arrivait… Moi, mes parents m’ont abandonné, alors je les comprends. »

    Le week-end, quand le terrain de pétanque de la commune est ouvert, le couple malchanceux s’y rend pour manger un morceau. « Je les invite » dit Jean-Pierre Bail.

    Le Flaumontois ne comprend pas pourquoi la municipalité ne leur a pas proposé d’occuper un logement communal vide. « Le maire leur a dit qu’il n’avait pas de logement à leur proposer. Il y en a un pourtant. Il est peut-être insalubre, mais on ne laisse pas les gens dans la rue. »

    http://www.lavoixdunord.fr/


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Septembre 2016 à 02:36
    Je pense qu'il y a un problème dans ce couple ou alors la presse du Nord nous dit pas toute la vérité ...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :