• Sanary. Quand un panneau en remplace un autre

    Sanary. Quand un panneau en remplace un autre

    Sanary.  Quand un panneau en remplace un autre 

    Le panneau est situé à la sortie de Sanary en direction d'Ollioules, en face Intermarché.

     

    Après la poubelle pour les islamistes, fichés S, salafistes et détenus radicalisés… voici une nouvelle image. 
    Celle des mains d’un croyant avec un chapelet, et une citation percutante : « Soyons rassurés ! Les assassins du prêtre de 84 ans avaient un bracelet électronique ! » 
    Le ton voudrait dénoncer le système judiciaire français. 
    Le panneau d’affichage est visible depuis aujourd’hui 20 heures.
     Comme le précédent il se situe à la sortie de Sanary en direction d’Ollioules en face Intermarché. 
    Le patron de l’entreprise locale d’affichage MACI, Michel-Ange Flori, en est à l’origine.
    « Voilà la suite des événements et on est loin d’arriver à la fin », indique le patron de l’entreprise MACI. 
    Ce dernier opère une comparaison osée : « Si François Hollande gère la baisse du terrorisme comme la baisse du chômage… »
     Si la phrase reste en suspend, on comprend bien l’idée soumise par Michel-Ange Flori.
     « Je n’ai pas besoin de publicité avec ces images, je fais seulement connaître mon opinion », termine-t-il. 

    Comme la dernière affiche, celle-ci devrait rester quelques jours. 
    Encore une fois elle ne manquera pas de faire parler d’elle.
     
    Mathieu Mazza

    source

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :