• Pourquoi l’Algérie ferait mieux de remercier la France ...

    Pourquoi l’Algérie ferait mieux de remercier la France de l’avoir colonisée

    Après les propos d’Emmanuel Macron qui avait qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité », il est raisonnable de rappeler certains faits historiques incontestables sur cette période.

    Si l’on peut discuter du bien-fondé de la politique coloniale sur son principe, la colonisation française en Algérie a largement profité aux algériens.

    Voici une liste non exhaustive de faits historiques bien souvent passés sous silence ou volontairement cachés dans les programmes scolaires:

    • L’Algérie a toujours été une terre colonisée. Avant la France, les romains, les arabes, les espagnols et les turcs avaient envahi ce territoire et ne s’étaient pas gênés pour le piller. C’est la France qui a mis un terme à ces siècles de pillage. D’ailleurs, les partisans de l’indépendance d’Algérie étaient pour la plupart, comme l’immense majorité des algériens, des descendants de colons turcs ou espagnols.
    • C’est la France qui a construit les premières routes, bâti les ville, les écoles, les hôpitaux et a même découvert le pétrole, ressource qui s’avérera bien utile aux algériens après l’indépendance.
    • Sous la France, la population algérienne est passé de 2 millions d’habitants en 1830 à 10 millions en 1962, ce n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler un crime contre l’humanité.
    • La cohabitation entre les français et les algériens se faisait dans le calme et le respect.

    Certains algériens de renom qui ont vécu la colonisation et décolonisation regrettent d’ailleurs l’Algérie française:

    •« S’il est en Algérie un domaine où l’effort de la France ne se discute pas, c’est bien le domaine de l’enseignement. On peut et on doit dire que l’école a été un succès certain. Les vieux maîtres, les premiers instituteurs ont apporté toute leur foi pédagogique sans arrière-pensée et leur influence a été extrêmement heureuse ». (Abderrhamane Fares, instituteur.)

    •« La scolarisation française en Algérie a fait faire aux Arabes un bond de mille ans». (Belkacem Ibazizen, Conseiller d’Etat.)

    •« Trente ans après l’indépendance, nous voilà ruinés avec plus de nostalgiques que le pays comptait d’habitants et plus de rapetoux qu’il n’abritait de colons »…. «Beaucoup d’Algériens regrettent le départ des pieds-noirs. S’ils étaient restés nous aurions peut-être évité cette tragédie ». (Boualam Sansal, écrivain)

    •« En un siècle, à force de bras, les colons ont, d’un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul l’amour pouvait oser pareil défi…..Quarante ans est un temps honnête, ce que nous semble, pour reconnaître que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous qui sommes ses enfants ». (Boualam Salam)

    •« Dire que du temps des Français, ici c’était un jardin ». (Aït Ahmed. ex leader FLN)

    •« L’œuvre de la France est admirable ! Si la France était restée 20 ans de plus elle aurait fait de l’Algérie l’équivalent d’un pays européen ». (Un ministre syrien à Ferhat Abbas au cours d’une visite à Alger).

    •« Je ne pardonnerai jamais à la France d’avoir quitté l’Algérie» (Une Algérienne à Chirac lors d’un bain de foule).

    •«Si les pieds noirs n’étaient pas partis en masse, l’Algérie ne serait peut-être pas dans l’état désastreux dans lequel elle se trouve…Franchement on pourrait presque leur en vouloir».
    (Malika Boussouf, journaliste).

    •« A son indépendance, nul pays extérieur au monde occidental, Japon et Afrique du Sud exceptés, ne disposait d’une infrastructure aussi développée que celle de l’Algérie ». (Bechir Ben Yahmed, Directeur de « Jeune Afrique »).

    •« La France a commis un crime. Elle a livré le peuple algérien aux tueurs et assassins». (Ferhat Abbas, leader du FLN).

    http://info24.fr/lalgerie-ferait-mieux-de-remercier-france-de-lavoir-colonisee/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :