• Nuit noire à Compiègne : 34 véhicules de la Ville incendiés

    Nuit noire à Compiègne : 34 véhicules de la Ville incendiés et des vigiles attaqués au Clos-des-Roses [VIDEO]

     Par la rédaction pour Courrier picard ..

    Dans la nuit du 6 au 7 avril, un incendie volontaire s'est déclaré dans un centre technique abritant des véhicules de la municipalité de Compiègne. Au même moment, une attaque a été conduite contre des vigiles au Clos-des-Roses.  
    La nuit du 6 au 7 avril 2016 restera gravée dans les esprits.
    Vers 23 heures, les pompiers de Compiègne ont été appelés pour un incendie au centre technique municipal, rue du Camp-de-Compiègne, dans le quartier Bellicart.

    Deux départs de feu

    Sur place, d'impressionnantes flammes dévorent le double hangar municipal, environ 4500m2.
    Deux départs de feu sont constatés, ce qui excluent rapidement l'hypothèse d'un accident.
    Des explosions se sont fait entendre dans une partie de la ville.

    Autre alerte : des troubles au Clos-des-Roses

    Alors que la police intervient également au centre technique, une autre alerte est lancée : il y a des troubles dans le quartier du Clos-des-Roses.
    Les vigiles mis en place par l'Opac depuis le début de la semaine dans le square Baudelaire, connu pour son trafic de drogue, sont attaqués.
    Chaque jour, ces derniers arrivent vers 10 heures du matin et quittent normalement les lieux à minuit, sous bonne escorte de la police.

    Une cinquantaine d'assaillants

    Selon nos informations, un groupe d'une cinquantaine de personnes s'en est pris à eux.
     Les vigiles se seraient réfugiés dans un appartement, qui aurait été pris d'assaut.
    D'importantes forces de police sont rapidement intervenues pour les extraire du quartier.
     Il n'y aurait pas eu de blessé.

    Un quartier sous tension


    Depuis l'arrivée des vigiles, la tension montait dans ce quartier sur lequel la police et la justice ont mis une importante pression depuis plusieurs mois.
    Opérations coup de poing, interpellations, interventions régulières de la police municipale pour démonter les "cabanes" utilisées pour vendre de la drogue...

    34 véhicules détruits, 18 sauvés par les pompiers

    A deux heures du matin, les pompiers - une trentaine, venus de Compiègne, Thourotte et Estrées-Saint-Denis, intervenaient toujours au centre technique municipal.
    Bilan : 34 véhicules de la Ville détruits.
     Dix-huit autres ont été sauvés par les combattants du feu.
     L'un des hangars a été grièvement endommagé.
    Plusieurs élus et le sous-préfet de Compiègne étaient sur place.
    Pour les autorités, le lien entre l'incendie et les événements du Clos-des-Roses apparaît comme évident.
    Le feu comme diversion avant l'attaque contre les vigiles?
     L'enquête, qui devrait être confiée à la police judiciaire de Creil, devra éclaircir les circonstances de la soirée.


    Compiègne : 34 véhicules incendiés et des... par courrier-picard

    Julien Barbare

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :