• Le roi est mort, vive la contre-révolution !

    Le roi est mort, vive la contre-révolution !

    En cette année 2021, les Français à la mémoire longue n’oublient pas qu’il y a aujourd’hui 228 ans, la république décapitait la France en guillotinant le roi Louis XVI, le 21 janvier 1793. Cet acte criminel, perpétré par de la vermine à l’encontre d’un innocent, fut la plus spectaculaire et symbolique agression de la racaille cosmopolite de tous les pays contre la France et les Français, dans ces années de guerre entre les putschistes antichrétiens et le peuple qui voulait rester lui-même et demeurer catholique.

    Ce régicide, ce renversement de l’autorité nationale, ouvrira la voie aux exactions les plus sanguinaires et aux massacres les plus déments, commis par les républicains à l’encontre des Français qui auront commis le crime d’avoir le courage d’exprimer leur volonté de rester les patients continuateurs de leurs ancêtres.

    La France ne s’est pas encore relevée de ce renversement, de cette révolution, et ceux qui veulent que notre nation se redresse doivent avoir chevillées au corps les valeurs contre-révolutionnaires, c’est-à-dire les valeurs de la France de toujours, à mille lieues des valeurs républicaines : la défense de Dieu, de la famille et de la patrie.

    Le roi est mort, vive la contre-révolution !

    Bruno Hirout - Secrétaire général du Parti de la France


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :