• Le mariage soi-disant annulé de Benalla était apparemment bidon

    Le mariage soi-disant annulé de Benalla était apparemment bidon

    Étrange… Alors que le Parisien et M6 révélaient ce week-end qu’Alexandre Benalla aurait dû se marier samedi 21 juillet à 11h à la mairie d’Issy-les-Moulineaux avant de devoir renoncer pour cause de garde à vue, nulle trace de bans n’apparaissait dimanche sur les panneaux d’affichage de la mairie. Ce qui n’est pas sans poser un certain nombre de questions.

    L’ancien adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron, empêtré dans une affaire qui n’en finit pas de prendre de l’épaisseur, au point d’ébranler la Macronie, a-t-il bénéficié d’une exception de publication avec sa fiancée Myriam B., privilège réservé aux personnalités de premier plan - on se souvient que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni avaient été exemptés d’une telle publication -, ce qui constituerait un passe-droit supplémentaire ? Les bans auraient-ils été retirés ?

    A moins que ce mariage ne soit une fake news de plus ? Comment s’empêcher de poser la question quand depuis le début de l’affaire, l’Élysée et les services de l’État ne cessent de mentir comme pour protéger Alexandre Benalla avant finalement d’en faire un fusible.

    Source : http://valeursactuelles.com


  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Juillet à 09:08

    ILS PRENNENT LES FRANÇAIS POUR DES CONS 

    MACRON DOIT PARTIR ,IL A FAIT TROP DE DÉGÂT

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :