• Le lobby gay a ses entrées à la mairie de Bordeaux …

    Posté par :LA LIGUE PATRIOTIQUE 36

    Le lobby gay a ses entrées à la mairie de Bordeaux …

    Voici un article trouvé sur le site INFOS BORDEAUX qui nous relate le mariage un peu spécial qui vient d’être célébré à la mairie de Bordeaux dont le maire n’est autre qu’Alain Juppé :

    « Mariage homosexuel » : Une provocation à la mairie de Bordeaux ?

    Arnaud Alessandrin est un proche de la mairie de Bordeaux et d’Alain Juppé. Ce docteur en sociologie (sa thèse était intitulée « Du transsexualisme aux devenirs trans ») et chercheur contractuel au CNRS, est le coordonateur de l’Observatoire Bordelais de l’Égalité (voir nos articles consacrées au sujet).

    Samedi 10 septembre, il se « mariait » avec Philippe Dourfer. Cet événement était attendu, et tous les activistes du lobby homosexuel à Bordeaux étaient présents, avec au premier rang Marik Fetouh, adjoint à la mairie (qui a officié), ou encore le socialiste Matthieu Rouveyre, bien connu de nos lecteurs.

    Photos du mariage (crédit photos : site http://www.infos-bordeaux.fr/

    Photos du mariage (crédit photos : site http://www.infos-bordeaux.fr/)

    Les jeunes « mariés » ont reçu à la fin de la cérémonie « un mot de félicitations de la part d’Isabelle et Alain Juppé » !

    Alain Juppé en pointe sur les sujets sociaux …

    La mairie de Bordeaux ouvre largement ses portes au lobby gay (source Infos Bordeaux) :

    La fédération nationale des centres LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans ) a organisé en février 2016 à Bordeaux ses rencontres annuelles dans la ville du port de la lune. Cette dernière a pour objet de « faire progresser et défendre les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et transgenres, ainsi que les intérêts collectifs des membres de l’association, en assurant notamment la promotion de l’égalité effective des droits des personnes (…) de soutenir la création et faire connaître les cultures lesbiennes, gays, bi, et trans (…) de conduire des actions dans le domaine de la santé communautaire en faveur des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et transgenres, et leur entourage (…) et d’œuvrer pour la reconnaissance pleine et entière de la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre mondiale » !

    Si ce séminaire n’a réuni qu’un nombre très restreint de personnes, celui-ci s’est tenue dans les salons de l’hôtel de ville de la mairie de Bordeaux, au grand plaisir des participants. Ces derniers ont été choyés par Marik Fetouh, l’adjoint d’Alain Juppé « en charge de l’égalité » et lui-même militant du lobby homosexuel.

    La mairie de Bordeaux organise la « quinzaine de l’égalité » !  (source Infos Bordeaux) :

    Comme chaque année à la même époque, la mairie de Bordeaux dirigée par Alain Juppé va organiser la 2ème édition de la très controversée « Quinzaine de l’égalité, de la diversité et de la citoyenneté » ! Présentée comme la promotion « d’une laïcité ouverte, porteuse d’inclusion et de vivre ensemble », celle-ci est en réalité la promotion d’associations activistes communautaires, souvent proches de la gauche. Comme les surnomme Eric Zemmour, tous les « curés de la bien-pensance » seront sur le pied de guerre pour une grande promotion de « valeurs » que veut promouvoir la mairie de Bordeaux.

    bordeaux-organise-la-quinzaine-de-l-egalite

    Les bordelais pourront y retrouver SOS-Racisme qui organise le « forum de la fraternité » avec « salsa, battle danse hip-hop et graff ». Son président, Dominique Sopo, viendra d’ailleurs « témoigner », dans les salons de la mairie !

    Arnaud Alessandrin

    Arnaud Alessandrin

    Plusieurs conférences parsèmeront cette quinzaine de l’égalité. Parmi ceux qui partageront leur « savoir », on retrouvera Arnaud Alessandrin (photo), coordonnateur de l’Observatoire bordelais de l’égalité, et grand promoteur de la « transexualité ». Issam Boukadida, responsable des jeunes musulmans de la Gironde (proches des frères musulmans), ainsi que Clothilde Chapuis, la très médiatique présidente de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme).

    Tarik Abou Nour viendra présenter les bienfaits de la finance islamique. Il côtoiera Erik Aouizerate, président du Consistoire israélite du sud-ouest ou encore Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon.

    En conclusion

    En notant cette large ouverture de la mairie de Bordeaux aux minorités et notamment au lobby gay, on comprend mieux pourquoi Alain Juppé s’est totalement renié en se déclarant maintenant favorable à l’adoption pleinière pour les couples gay (voir ce précédent article).

    Quand on voit les organismes invités à la mairie tels que SOS-Racisme, la LICRA, et les militants du lobby LGBT, on se demande si on n’est pas plutôt dans une mairie socialiste !

    Cela préfigure t-il la politique sociétale qui serait menée
    au plan national si Alain Juppé parvenait à l’Elysée ?

    On est en droit de le penser et d’en tirer les conséquences pour le vote aux primaires !

     source : P -


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :