• Le Danemark tolère les mariages d’enfants .

     
     
    Après la Turquie…
     

     

    Des épouses de 14 ans sont arrivées au Danemark au nom du regroupement familial.
    Bien que ce type de mariage soit interdit dans ce pays, les Danois ont décidé de tolérer cette monstruosité, au nom des « droits de l’hommes ».
     
    La loi danoise heurte les migrants
     
    Au Danemark, on ne peut pas se marier avant 18 ans.
    Mais les autorités ont décidé de faire une exception avec les migrants.
    Ce, au nom du regroupement familial, un principe imposé par différentes conventions internationales.
    27 migrants de moins 18 ans sont concernés.
     Parmi eux, on trouve par exemple deux filles de 14 ans mariées à des hommes de 24 et 28 ans.
     

    14 ans et déjà enceinte
     

    L’une des filles de 14 ans est d’ailleurs enceinte, au cas où nous douterions que le mariage soit consommé…
    La majorité sexuelle est de 15 ans au Danemark, mais là aussi : les autorités ont choisi de s’en remettre aux principes des conventions internationales.
    De par son statut de migrant, le mari échappe ainsi à une peine pouvant aller jusqu’à 8 ans de prison ferme.

    Des exceptions avaient déjà été accordées pour des mariages avec des enfants de 15 ans, mais les autorités danoise viennent de rendre un avis plus extrême.
     
    Réunir les enfants avec leurs maris
     
    Selon The Times, les services d’immigration ont ainsi répondu ceci à une commission parlementaire :
    Dans certains de ces cas, il a été évalué que séparer les lieux de vie ne serait pas compatible avec les obligations internationales du Danemark, donc ces couples ont eu accès des hébergements communs.
    Les gauchistes locaux se sont réjouis d’une telle mesure : séparer une enfant de son mari, c’est tellement triste !

    Pour rappel : le mois dernier, nous avions appris qu’il y a désormais 1000 enfants mariés en Allemagne, et que la Turquie venait de légaliser ce type de mariage

     
    source

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :