• Le chef de file du FN s’en prend à l’identité bretonne

    Le chef de file du FN s’en prend à l’identité bretonne en raillant « la bretonnitude »

    BREIZATAO – NEVEZINTIOU (24/11/2016) Le chef de file du FN français en Bretagne, le normand Gilles Pennelle (53 ans), s’en est pris à l’identité bretonne lors d’une session du conseil municipal de Fougères où il est conseiller municipal.

    Lors d’un débat sur le nouveau nom de la future communauté d’agglomération (Fougères Communauté avec Louvigné Communauté et une partie de la communauté de Saint-Aubin-Cormier), Gilles Pennelle s’est emporté contre toute référence bretonne.

    La CR (source) :

    Gilles Pennelle (élu fougerais FN) n’était « pas du tout emballé » et a dénoncé un « effet de mode de la bretonnitude ».

    Le ton radical-socialiste parisien du FN s’est encore accru depuis la montée en puissance de l’énarque Florian Philippot au sein de ce parti, poussant de plus en plus de sympathisants et d’électeurs à dénoncer une dérive « gauchisante » de cette formation. Tenant d’un jacobinisme et d’un étatisme désuets, Philippot est un contempteur de toute référence identitaire mais aussi de tout programme économique pragmatique.

    Gilles Pennelle est par ailleurs chef du groupe FN à l’assemblée « régionale » de Bretagne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :