• Face aux djihadistes, la France possède l’arme absolue : super-Cazeneuve !

    Face aux djihadistes, la France possède l’arme absolue : super-Cazeneuve !

    Publié le 17 juillet 2015 - par

    CazeneuvelarmesPlus besoin de camomille, nous avons Cazeneuve !

    Il mange tellement son chapeau depuis l’attentat dans l’usine classée Seveso qui a vu la décapitation de ce brave employeur croyant faire le bien en embauchant un arabe, qu’il est même allé pleurer à ses funérailles.

    Personne n’a été dupe, bien sûr ! C’est sur lui-même que pleurait cazenoisette. Il se voyait, déjà, limogé pour n’avoir pas anticipé les actions criminelles de ses protégés du Djihad. Puisque, selon lui, être un adepte du Djihad n’est pas un crime et donc est parfaitement compatible avec la République.

    Il faut sécuriser les sites sensibles (dixit).

    Et puis, quelques jours plus tard, ces mêmes présumés djihadistes inoffensifs s’attaquent à un dépôt de munitions de l’armée française… Merde, vite, il faut annoncer le renforcement de la sécurité de nos dépôts d’armes.

    Il faut sécuriser nos sites militaires (dixit).

    Entre temps, les djihadistes en herbe des cités s’attaquent aux Français lambda.

    Comme à l’accoutumée, à la veille du 14 juillet (ou à chaque fête franco-française), ils descendent dans les rues, brûlent des voitures, des poubelles, cassent tout ce qu’ils trouvent sur leur passage, de véritables petits Attila.

    Les pompiers et les policiers, alertés par le voisinage, venus contrecarrer leurs projets de destruction massive, se font agresser par ces hordes de sauvages.

    Comme c’est devenu un classique depuis 2005, cazemolle, n’en pipe pas mot. Ce n’est pas grave, inutile d’alerter les populations qui risqueraient de faire l’amalgame avec les attentats. Motus et bouche cousue.

    Silence ! On tourne… la page.

    Las ! Les protégés du petit ministre prennent à la lettre ses déclarations sur le djihad. Ils remettent ça sur un site pétrolier hautement sensible et font sauter deux cuves (ils ne sont pas assez experts, encore, pour réussir leurs coups !) qui brûleront pendant encore quelques jours.

    Aïe ! Cazebonbons est dans une mauvaise posture. Comment faire avaler la pilule à tous ces cons de Français qui veulent sa peau ? Et puis… Y a pas eu de blessés ! Pas la peine d’en faire un fromage. Si on a réussi à faire passer le crash de la Lufthansa pour un suicide alors qu’il visait les sites nucléaires de Provence, on va pas se faire emmerder pour deux cuves en feu !

    Eureka ! J’ai trouvé.

    Un attentat déjoué, ça paye !

    Cazeroubine va faire une déclaration fracassante. Un scoop ! Et qui clouera le bec à tous ses détracteurs. Mais, surtout, il faudra le passer en boucle sur tous les media. Comme ça, ils n’auront pas le temps de le harceler sur les derniers exploits de ses terroristes préférés.

    Quatre  gamins présumés djihadistes, âgés de 16 à 23 ans, sont en garde à vue depuis lundi ! Ces guerriers d’Allah voulaient s’attaquer à des installations militaires… enfin, c’est ce que nous rabâche le ministre de l’insécurité.

    Mais… Ne craignez rien. Ce n’était pas pour tout de suite. Ils avaient programmé ça pour dans six mois (on n’est jamais trop prudents, faut prévoir l’imprévu !).

    Quatre djihadistes, donc, qui se mettent à table pendant le ramadan, c’est une double victoire !

    Et ils disent tout, hein ! Vous verrez qu’on saura même l’heure à laquelle ils devaient passer à l’action.

    Avec l’aide des media, ça va bien prendre deux petites semaines cette histoire, pour détourner les regards et les interrogations des Français trop curieux.

    Non. Vraiment, c’est pas la peine d’emmerder les Français avec le rappel des bourdes criminelles et récentes de cazefermée. Ils pourraient croire en sa totale incompétence. Il vaut mieux les entretenir avec le succès de la DGSI (C’est Moâ !) et ne parler que de la garde à vue de terroristes qui ne sont pas encore passés aux actes (sic).

    Et puis, faut rassurer nos compatriotes. Leur montrer qu’on sait an-ti-ci-per ! Sinon ça risquerait de gâcher leurs vacances et c’est pas bon pour l’économie moribonde de la France. Maintenant qu’on peut les faire raquer, ici, parce qu’ils ne peuvent plus aller au Maghreb dépenser leurs sous, profitons-en.

    Pour boucler le tout, il faut dissocier complètement les attentats passés, présents et futurs… déjoués.

    Aucun lien avec les attentats précédents.

    On peut les convaincre. Yes we can !

    Pour oser prétendre qu’il n’y a aucun lien entre les actes terroristes qui nous frappent depuis janvier 2015, il faut, vraiment, être nullissime. Ou prendre les Français pour des cons.

    Aucun lien : même pas leur religion. Même pas le mode opératoire. Même pas leurs origines maghrébines. Même pas la haine des Français. Même pas le djihad ! Rien. Niente. Nada. Il n’y a pas de lien, on vous dit !

    Non, vraiment, ceux qui voudraient voir un lien quelconque dans ces actes terroristes répétés sont racistes, xénophobes, anti musulmans !

    Cazemoral est un incapable. Son employeur président ne vaut pas mieux.

    Mais ces deux-là ont, pourtant, un lien commun. Leur amour pour les musulmans en général et l’Algérie en particulier.

    Cazeneuve, né d’un père communiste militant, a vécu dans l’Algérie indépendante, dès 1962, où ils se sont précipités après le départ des Français, espérant apporter aux Algériens le Savoir français dont ils auraient été privés par les colons. Ils se sont fait jeter comme des malpropres. Les Algériens n’aiment pas les Français, même quand ils ont milité à leurs côtés. C’est là que prend toute la signification de la dénomination qu’on leur a attribuée : les idiots utiles !

    Hollande, lui, est né d’un père pro Algérie française. Dans ces milieux petits bourgeois, on sait bien que les enfants détestent aller dans le sens idéologique de leurs géniteurs. Alors, il s’est fait un honneur d’être tout le contraire de son père et a voué un amour inconditionnel aux Algériens… jusqu’à aller reconnaître, chez eux, que la colonisation a été la chose la plus horrible qui leur a été infligée par la France. Si un président français est capable de faire une telle déclaration dans un pays ennemi, c’est qu’il n’a ni estime pour sa patrie ni respect pour son armée.

    Avec ces deux énergumènes à la direction du pays, les Français peuvent dormir tranquilles.

    Ils s’attacheront, toujours, à transformer la haine que nous vouent les arabo-musulmans en indifférence et leurs actes de terrorisme en peccadilles insignifiantes.

    Danièle Lopez

    http://ripostelaique.com/face-aux-djihadistes-france-possede-larme-absolue-super-cazeneuve.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :