• Évreux Violences urbaines dans l'Eure, à Évreux. Des policiers blessés

    Évreux Violences urbaines dans l'Eure, à Évreux. Des policiers blessésPosté par: LA LIGUE PATRIOTIQUE 36

    Le saviez-vous..

    Évreux Violences urbaines dans l'Eure, à Évreux. Des policiers blessés

    Mercredi 13 juillet 2016, après le feu d'artifice, des violences urbaines ont éclaté à Évreux (Eure). Du mobilier urbain et des voitures ont été incendiés, notamment.

    Mise à jour : 14/07/2016 à 15:23 par La Rédaction

    Des violences ont éclaté dans la soirée du mercredi 13 juillet 2016 à Évreux (Eure) (photo ©Facebook)Des violences ont éclaté dans la soirée du mercredi 13 juillet 2016 à Évreux (Eure) (photo ©Facebook)

    Soirée très agitée à Évreux (Eure). Mercredi 13 juillet 2016, des violences urbaines ont éclaté dans le quartier de la Madeleine, en marge du feu d’artifice.

    Vers 23h30, une bande s’en est pris à du mobilier urbain. Des poubelles et un abribus ont notamment été incendiés », indique la préfecture de l’Eure, contactée par Normandie-actu. « Une cinquantaine de policiers étaient mobilisés pour cette soirée traditionnellement sous surveillance. Vers 4h du matin, ils ont reçu le renfort d’une compagnie de CRS. La situation s’est calmée vers 4h30.

    La préfecture précise par ailleurs que « sans banaliser ce qu’il s’est passé, ce n’est pas la première fois que nous assistons à ce genre de violences en marge des festivités du 14 juillet » et ajoute « condamner ces faits ».

    « Des policiers ont été blessés »

    De son côté, le président du Département de l’Eure, contacté par Normandie-actu, Sébastien Lecornu (Les Républicains), a vivement réagi à ces violences.

    Je condamne sans réserve les incidents et violences qui ont eu lieu hier [mercredi 13 juillet 2016, ndlr] à Évreux. Alors que cette fête nationale était aussi l’occasion de rendre hommage aux forces de l’ordre qui depuis les attentats de novembre se dépensent sans compter pour assurer la sécurité de tous, quelques individus ont cru bon devoir semer le chaos », dénonce-t-il.

    Le président de l’Eure ajoute : « Des policiers ont été blessés, des voitures brûlées. Honte aux auteurs de ces méfaits, qui, je l’espère, seront rapidement identifiés et présentés devant la justice ».
    Le secrétaire départemental du Parti socialiste a également réagi sur Twitter.

    Le commissariat visé ?

    Sur les réseaux sociaux, on évoque des scènes de grandes violences. Les pompiers et policiers mobilisés sur place auraient été pris à parti par les casseurs. Le commissariat qui se trouve dans le quartier aurait également été visé.

    Une enquête est en cours pour identifier les personnes qui ont pris part à ses violences. Pour l’heure, la préfecture n’est pas en mesure de communiquer sur d’éventuelles interpellations. Plus d’informations à venir sur Normandie-actu

    http://www.normandie-actu.fr


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :