• « Dictature », à la « Corée du nord »...

    « Dictature », à la « Corée du nord »...Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N°6394 du jeudi 15 juillet 2021..

    « Dictature », à la « Corée du nord »...

    Les annonces d'Emmanuel Macron ce minet ? sur la vaccination enflamment les réseaux sociaux!.

    La Dictature d'Emmanuel Macron - YouTube

    Macron met les Français les uns contre les autres. Ce type est fou et dangereux ..un vrai psychopathe !Depuis un mois c'est le pire , votre gouvernement s’est lancé dans une fuite en avant autoritaire particulièrement dangereuse pour notre démocratie", que je dénonce fermement ,reprochant au gouvernement d’avoir provoqué "un triste désordre" .

    "Macron décide de tout, tout seul", constatent les habitués de l’Elysée que aSticker de TinNova sur politic star wars politique emmanuel macron  president en marche general hux empire galactique dictature dictateur  determine enerve vener autoritaire crie hurle gueule arme militaire tinnova  - Sticker ID : rencontrés un correspondant ,pour bâtir son dossier de couverture. Alors, avec qui gouverne-t-il ? "Avec lui-même", avec mamie ?Est-on tenté de répondre pour résumer depuis sa présence a l'Elysée. Et quand des impudents occupent le terrain en signe de protestation, il avait lancer Gérard Collomb à leurs trousses ! A Notre-Dame-des-Landes, comme à Tolbiac. Radicaux des villes ou radicaux des champs ? C’est la convergence des gardes à vue. "Les professionnels du désordre, comme disait Michel Audiard, doivent comprendre que nous sommes dans un Etat d’ordre", a théorisé Macron devant Plenel et Bourdin abasourdis.

    Mais voila la dictature d’un président gamin qui décide de tout, tout seul était prévisible dans la mesure où toute cohérence et tout positionnement dans l’histoire des idées politiques était balayé d’un revers de main pendant la campagne en prônant le fameux ni de droite ni de gauche, MAIS LUI SEUL contre tous et le pire contre peuple. Si on ne peut plus s’appuyer sur une ligne politique claire et identifiable et une cohérence dans les idées politiques, il n’est plus possible de savoir comment est-ce que va se positionner et fonctionner la machine en marche "LREM" sur un sujet donné. Donc sur chaque sujet qui arrive soit Emmanuel Macron a déjà donné sa position pendant la campagne soit il faut l’interroger pour qu’il prenne une décision, au final il est le seul à pouvoir décider (et à connaître la cohérence de ses idées puisque leur seul point commun est qu’elles viennent de lui) et on se retrouve avec la dictature d’un seul homme . Je viens à peine de réaliser que LREM pouvait aussi signifier La République Emmanuel Macron. Ça en dit long sur la personnification du mouvement.

    On voit par là que la séquence politique actuelle a tout du rituel, malgré la confrontation bien réelle entre manifestants et forces de l’ordre depuis son arriver au pouvoir , qui peut à tout moment provoquer un drame, voir une guerre civile. Le petit gamin Macron espère en sortir indemne et veut voir plus loin. Pour échapper aux "passions tristes", comme les égorgements et l'envahissement par les migrants, il rêve de redonner un destin européen au pays, dans la pure tradition du messianisme Français. Ici s’arrête son pouvoir. Car, pour l’heure, ses discours ardents ne font qu’embarrasser son alliée démocrate Angela Merkel et exciter son adversaire populiste Viktor Orban. Camarades de Sciences Po, des trois, devinez lequel est l’apprenti dictateur .

    Bons entendeurs .Salue 

    Pieds Noirs 9A..


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Juillet à 14:18
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :