• Attention pas "d'amalgame" !

     QUE DIT DE CELA MONSIEUR MACRON ! 

    Un automobiliste fonce sur deux policiers à moto à Colombes, un blessé grave

    La photo de l’accident à Colombes, tweetée par le Syndicat majeur du corps de commandement de la Police Nationale CFE-CGC, le 27 avril 2020 (Compte Twitter Synergie-Officier)

    Image

    L’auteur des faits a été interpellé et placé en garde à vue.

    Deux policiers à moto ont été percutés par un automobiliste alors qu’ils effectuaient un contrôle routier ce lundi 27 avril en fin d’après-midi à Colombes (Hauts-de-Seine), rapporte Franceinfo qui cite la préfecture de police de Paris.

    Les faits ont eu lieu boulevard de Valmy, non loin du stade Yves-du-Manoir. Selon la préfecture, le conducteur aurait agi volontairement. Un policier se trouve dans un état sérieux. D’après le « Parisien », il souffre notamment d’une fracture à la jambe et a été transféré à l’hôpital de Beaujon, à Clichy. L’autre policier a également été blessé.

    Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient dans la soirée une moto encastrée entre une voiture de police municipale et une voiture noire.

    Les services antiterroristes sur place

    L’auteur de l’accident a été interpellé par des policiers municipaux non loin du lieu des faits.

    Selon « le Parisien », qui cite des sources policières, l’individu aurait visionné une vidéo sur les Palestiniens et eu envie de s’en prendre à des policiers. Le quotidien précise par ailleurs qu’une lettre « expliquant son geste avec des allusions possiblement terroristes » a été retrouvée dans sa voiture, tout comme un couteau. Il a été placé en garde à vue.

    Selon France 3, qui a interrogé le parquet de Nanterre, l’homme est un Français de 29 ans qui réside à Colombes.

    Le suspect n’était « pas fiché S et était inconnu des services de renseignement », selon la procureure de la République de Nanterre Catherine Denis sur place, rapporte l’AFP. Il était seulement connu pour des « faits de droit commun anciens », a précisé son parquet, indiquant que ses motivations « restent à éclaircir ».

    Auprès de « l’Obs », une source judiciaire indique par ailleurs que la brigade criminelle de la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) est saisie avec la Sous-direction de la Police judiciaire (SDPJ) des Hauts-de-Seine en appui. Ces sources judiciaires restent en revanche prudentes sur l’éventuel caractère prémédité du geste du suspect.

    Les services antiterroristes, DGSI et le parquet national antiterroriste ont été avisés et sont en cours d’évaluation des faits, continue « le Parisien ». Le PNAT restait en début de soirée « en observation », selon France-Info, tandis qu’une source judiciaire précise qu’ « aucune piste n’est écartée » pour le moment.

    Image

    Des messages de soutien aux policiers

    « Didier Lallement apporte tout son soutien aux deux policiers de la DOPC blessés dans l’exercice de leur mission et actuellement hospitalisés, il se tient informé de leur état de santé », a tweeté le compte de la Préfecture de police dans la soirée, remerciant au passage les « policiers municipaux qui les ont secourus et ont interpellé l’auteur ».

    Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a lui aussi exprimé son soutien aux blessés sur Twitter.

    La maire (LR) de Colombes Nicole Goueta s’est rendue sur place, a-t-elle indiqué sur Twitter. Les policiers municipaux qui se trouvaient dans le véhicule sont « en état de choc », a-t-elle précisé, comme le rapporte l’AFP.


  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Avril à 18:46
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :