• Attentats musulmans les indignent moins qu’un seul attentat anti-musulman !

    2 360 attentats musulmans les indignent moins qu’un seul attentat anti-musulman !

    Les Rohingyas suscitent l’hystérie compassionnelle ; les chrétiens d’Orient, les chrétiens d’Afrique, les Yazidis, les musulmans chiites, amadias ou soufis, les hindous ou bouddhistes d’Asie ne font pas lever le plus petit sourcil chez nos professionnels de l’antiracisme. Pourquoi ?

    Erdogan menace l’Australie et la Nouvelle-Zélande de génocide, ils ne laissent passer que les migrants les plus islamistes, mais c’est Éric Zemmour ou Renaud Camus que les journalistes européistes accusent de tous les maux. Pourquoi ?

    Le maëlstrom médiatique autour de l’attentat anti-musulman de Christchurch ne fait pas exception à la règle. Pourquoi lui consacrer des milliers d’articles alors que les milliers d’attentats anti-mécréants commis par des musulmans n’obtiennent au mieux qu’un entrefilet dans la rubrique « International faits divers » ?

    Dans un autre registre, « Pendez les Blancs » (Nick Conrad), ça passe, mais les pansements blancs, c’est le comble du racisme institutionnel. Pourquoi ?

    Votre compassion et votre indignation sont soigneusement dirigées par les médias, les gouvernements immigrationnistes, par les associations et ONG antiracistes, par les groupes de pression musulmans dans un sens unique. Pourquoi ?

    99 % des attentats islamistes sont passés sous silence par les médias détenus par des milliardaires. Pourquoi ?

    Heureusement que le site thereligionofpeace.com existe, sinon on pourrait vraiment croire que les musulmans sont le groupe religieux le plus maltraité de la planète, alors que l’islam est la source de plus de 90 % des violences religieuses dans le monde.

    Julien Martel

    Source : http://ripostelaique.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :