• ASSEZ ! ASSEZ DE MENSONGE..

     

    NON AU 19 MARS 1962 A LA VICTOIRE DU FLN.
     

    ASSEZ ! ASSEZ DE MENSONGE..

    ASSEZ DE MENSONGE ! 

    Mesdames ,Mesdemoiselles,Messieurs ;

    Il fallait sans doute donner satisfaction à la Gauche extrême, et aux porteurs de valises par ailleurs décorer eux aussi de la Légion d'honneur. Que le sang des martyrs leur retombe dessus ! ...
    Célébrer cette date funeste du 19 mars, jour de honte pour notre pays, les généraux du FLN et de la masse de population Algérienne se réjouissent de cela,s'il en est, c'est une faire insulte à la mémoire de toutes ces victimes et c’est une provocation inacceptable pour leurs nombreuses familles endeuillées et rapatriées (un million de personnes) dans les conditions dramatiques que l'on connaît ,dont vue par moi-même et vécu ...

    Ce 19 mars 1962, la guerre n'est donc pas finie : seuls les alliés et les adversaires ont permuté en fonction des développements successifs de la politique gaulliste. Elle va même prendre un tour extrême quelques jours plus tard...
    55 ans après cette honte nationale, il est plus que temps de rétablir la vérité historique sur l’œuvre Française en Algérie, mais aussi d’exiger justice et réparation pour les Pieds-Noirs, les harkis et tous les défenseurs de l’honneur Français victimes de la répression gaulliste. Quelle imposture ! Le déclin de la France commence avec de Gaulle!.À partir de cette date présentée mensongèrement comme un « cessez-le-feu », auront lieu d’atroces massacres d’Européens et de musulmans pro-français. Des milliers d’Européens et environ 150 000 harkis seront tués sans que l’État Français ne lève le petit doigt. Pour beaucoup, les Pieds-noirs arriveront en France sans rien, leurs biens étant volés par les nouvelles autorités algériennes ,jusqu'aux jouets des enfants dont moi-même vue sur pieds d'œuvres...
    Alors que pendant toute la guerre d'Algérie (du 1er novembre 1954 au 19 mars 1962) 23 000 soldats français sont morts pour la France et quelque 10 000 civils français ont été les victimes du terrorisme du FLN, après le 19 mars 1962, date des pseudos " Accords d'Evian et Cessez le feu ", c'est plus de 5 fois plus, en quelques mois , soit 160 000 civils Français de toutes origines et plus de 600 soldats français (malgré le départ massif du contingent et des engagés ) qui ont été les victimes innocentes d' assassinats aveugles, de massacres collectifs ou enlèvements massifs (environ 150 000 Harkis et leurs familles et 10 000 Pieds noirs, hommes, femmes, enfants, vieillards) ...
    L’acharnement de la FNACA à refuser les règles démocratiques, le zèle déployé pour multiplier les célébrations illicites du 19 mars, ainsi que la collaboration (innocente ou volontaire) de certains représentants de l’Autorité Civile, poussant la provocation jusqu’à baptiser des rues du « 19 mars 1962 – Fin de la guerre d’Algérie », sont à la fois offensants et dommageables. Non seulement en terme d’intégration et d’identité pour les rapatriés d’Afrique du Nord et leurs descendants, qu’ils soient enfants ou petits-enfants de rapatriés, mais aussi en terme d’image pour la France et les valeurs qu’elle défend... Je vous remercie .Sylvestre Brunaud..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :